lundi 5 août 2013

pour être grand-mère (chanson)

Pour être Grand-Mère, il faut une permanente bleue
Sur la tête,
Et des lunettes
Pour faire sérieux
Il ne faut pas être , pour être grand-mère
La Mère-Grand que dévora le méchant loup des autrefois
Méchante !

On peut avoir les yeux bleus
Délavés par l'Océan
Et les mains toutes ridées
Saisissant le vent

Pour être Grand-Mère, il faut un dentier plongé,
Très profondément
Dans le verre à dents
Une horloge en bois, en retard toujours, des patins de soie,
Glissant sur le parquet brillant


Il ne faut pas être
Aigrie ou amère, comptant ses cuillères,
Regrettant le temps d'antan

Il faut bien laisser, quelques toiles d'araignées
Couper quelques roses, s'endormir sous le tilleul

Une vraie Grand-Mère rêve dans la chaise longue
Ne se plaint jamais, dentelle au crochet

Pour être Grand-mère, faut être orpheline
Tôt dans sa cuisine
Veiller sur les confitures
Ne pas conduire de voiture

Pour être Grand-Mère, il faut un peu lâcher
Les bonnes manières et s'entourer de chats
Il faut un jardin, quelques filles agitées
Des petits trop gâtés
Une boite de nougats

Pour être Grand-Mère, faut être couturière
Et les yeux fatigués, pour ne pas se forcer
Il faut une enfance, et des photos jaunies
Un lit profond , immense
Bientôt finir sa vie

Pour être Grand-Mère, rester singulière !
On peut avoir les yeux bleus
Délavés par l'Océan
Et les mains toutes ridées
Saisissant le vent